Le Chemin de l'homme: suivi de Le problème de l'homme et Fragments autobiographiques par Martin Buber

Le Chemin de l'homme: suivi de Le problème de l'homme et Fragments autobiographiques

Titre de livre: Le Chemin de l'homme: suivi de Le problème de l'homme et Fragments autobiographiques

Éditeur: Les Belles Lettres

ISBN: 2251200533

Auteur: Martin Buber


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Martin Buber avec Le Chemin de l'homme: suivi de Le problème de l'homme et Fragments autobiographiques

Considéré comme l'initiateur de la philosophie juive moderne, Martin Buber rend ici accessible les fondements de la doctrine du hassidisme (de hassid, fidèle), née en Europe de l'Est au XVIIIe siècle. Son message, cependant, est tout sauf sectaire ; il rayonne au contraire d'universalité. L'auteur prend la position d'un frère aîné modeste, glissant des allusions utiles et discrètes son propre cheminement. Ce petit ouvrage, dense et pourtant limpide, est ainsi émaillé d'apologues savoureux et de comparaisons d'une lumineuse simplicité dont voici un éclat.

"Où es-tu ?", demande Dieu à Adam qui se cache dans le jardin d'Eden après la faute. Dieu, l'Omniscient, ne connaîtrait pas la réponse ? En réalité, c'est l'homme - "chaque homme est Adam" - qui doit cesser de se cacher de lui-même et se poser la question : où en suis-je ? Alors seulement il pourra aborder le chemin qui est le but essentiel de l'existence humaine. --Colette Estin

Livres connexes

Considéré comme l'initiateur de la philosophie juive moderne, Martin Buber rend ici accessible les fondements de la doctrine du hassidisme (de hassid, fidèle), née en Europe de l'Est au XVIIIe siècle. Son message, cependant, est tout sauf sectaire ; il rayonne au contraire d'universalité. L'auteur prend la position d'un frère aîné modeste, glissant des allusions utiles et discrètes son propre cheminement. Ce petit ouvrage, dense et pourtant limpide, est ainsi émaillé d'apologues savoureux et de comparaisons d'une lumineuse simplicité dont voici un éclat.

"Où es-tu ?", demande Dieu à Adam qui se cache dans le jardin d'Eden après la faute. Dieu, l'Omniscient, ne connaîtrait pas la réponse ? En réalité, c'est l'homme - "chaque homme est Adam" - qui doit cesser de se cacher de lui-même et se poser la question : où en suis-je ? Alors seulement il pourra aborder le chemin qui est le but essentiel de l'existence humaine. --Colette EstinConsidéré comme l'initiateur de la philosophie juive moderne, Martin Buber rend ici accessible les fondements de la doctrine du hassidisme (de hassid, fidèle), née en Europe de l'Est au XVIIIe siècle. Son message, cependant, est tout sauf sectaire ; il rayonne au contraire d'universalité. L'auteur prend la position d'un frère aîné modeste, glissant des allusions utiles et discrètes son propre cheminement. Ce petit ouvrage, dense et pourtant limpide, est ainsi émaillé d'apologues savoureux et de comparaisons d'une lumineuse simplicité dont voici un éclat.

"Où es-tu ?", demande Dieu à Adam qui se cache dans le jardin d'Eden après la faute. Dieu, l'Omniscient, ne connaîtrait pas la réponse ? En réalité, c'est l'homme - "chaque homme est Adam" - qui doit cesser de se cacher de lui-même et se poser la question : où en suis-je ? Alors seulement il pourra aborder le chemin qui est le but essentiel de l'existence humaine. --Colette Estin